Recommander ce site

Accueil
L'auteur
Les textes
Galeries
Le blog
Contact

 
Simulacre

Entre hier et aujourd’hui,
Ou deux êtres,
Guetter l’aube la nuit,
Sur un voile noir piqueté
De phosphènes comme autant
D’étoiles, yeux grands ouverts,
Entre de vagues images.
Etre encore ce qu’à chaque instant
On n’est plus.
Quelqu’un
Attend, quelqu’un
Entend
Sur le gravier des pas
Décroître,
Sur les feuilles froissées,
Ecoute
La porte qui s’ouvre ou se ferme
Un souffle
Ou tout autre bruit,
Désire.
En silence,
Un film de clarté
Glisse entre les dormants,
Enchâsse la fenêtre
Pareille à un retable
Où les ombres croisées
Des montants
Dessinent un crucifix.
Rien n’est encore ;
Tout peut-être.
Visages tirés des ombres,
Corps encore
Enténébrés, paysages- meubles
Et de draps mouvants
Dans la pénombre,
Sous couvert de songes,
Toute pensée peut prendre forme,
Se fondre dans tout objet encore anonyme
Afin qu’il devienne autre
Pour, dans le demi-jour,
Le laisser incertain.


Moments de faux-semblants
Si révélateurs,
De peur d’être
Ce que l’on doute.
Yeux au ciel invisible,
Se réfléchir,
Laisser venir les lueurs,
De proche en proche
Redevenir soi…
Quelqu’un d’approchant.

retour en haut de page


   
Textes et illustrations protégés par le droit d'auteur.